Bien cher journal

J'ai été témoin d'un truc qui me fait réfléchir.  Comment se fait-il que je n'y avais pas pensé avant? Comment se fait-il que ce genre de truc se passe ainsi?

Être croyant, c'est correct, c'est légitime, c'est normal... Croire à un après-vie, à une aide pour traverser les épreuves du quotidien, ça va de soi pour la plupart des gens.

Mais, quand ces gens croyants savent qu'une personne parle aux anges et aux dieux et que ces mêmes anges et mêmes dieux leur répondent, on voit les croyants se dissocier.

Comme si dieu existe pour de vrai, c'est évident! Mais il ne peut se manifester réellement aux autres. Comme si ces bénis qui ont des privilèges de connection sont des imposteurs...

Et pourtant, les livres de croyants sont basés sur des gens qui croyaient avoir des antennes spéciales. C'est juste que ces gens ne sont pas nos contemporains. 

J'y vois une certaine forme de mépris du genre: «té pas meilleur que moi, j'ai la Foi (avec un F majuscule siouplait) donc j'aurais moi aussi des antennes spéciales! 

C'est hallucinant de voir les gens ne pas se rendre compte que ce n'est qu'une question de temps entre ceux qui ont contruit les livres de religion et nos contemporains qui se croient privilégiés.

J'imagine Moïse vivant aujourd'hui, il irait sur la montagne, descendrait avec ses 10 commandements, on l'enfermerait en psychiatrie... et pourtant, ses privilèges divins ont constitué la base de la religion.

C'est drôle pareil quand on y pense....

Raël, Moïse... c'est quoi la différence?