Bien cher journal

Hier, encore une morsure d'un pitbull. Un facteur allait tout bonnement porter le courrier chez son client, la porte entrouverte, 2 pitbulls sortent. Un de ces pitbull mord le facteur à la main. Jusqu'à là, je pourrais dire que c'est un accident.

Mais hier, aux nouvelles, j'entends une voisine raconter que « c'est impossible, se sont deux bons toutous, c'est un truc médiatique...!» Et cette voisine insinuait que c'était imposssible que les chiens aient mordu le facteur.

Eh Wo! 

Il semblerait que ce soit la deuxième fois qu'un des chiens ait mordu.

Pendant ce temps, le facteur est blessé.

Est-on rendu que nos chiens, nos beaux toutous sont intouchables? Ont-ils plus de droits que les humains?

Et sommes-nous rendus une société où nous sommes incapables de voir ce qui est visible? Cette jeune voisine avait un petit bébé dans ses bras. Va-t-elle croire son enfant si cet enfant lui dit qu'il a été mordu par les toutous de son voisin? 

Nos chiens sont des armes. On devrait les traiter comme tel. Un chien est une arme. 

Dire que nous allons investir des sommes astronomiques dans un registre des armes d'épaule qui ne donnera rien côté prévention de fusillade, mais prévenir des morsures, ça on s'en fout royalement! 

Trop de chiens ont trop de droits.

Et les humains, pendant ce temps, meurent de trouille.

XXX Matante Bizzz